Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in /var/www/vhosts/toxquebec.com/httpdocs/mambots/system/jfdatabase.systembot.php on line 115
Toxquebec - Toxquebec

Suivez-nous sur Facebook !
Video sitesi: xnxx porno En iyiler arasindadir.
Erotik sex izle ve yorum yaparak videolari izleyebilirsiniz..
Cilginca sex ve sikis yapan bayanlarin azgin videolari burada.
En yeni acilan siteler arasinda seks videolar izleyebilirsiniz.
Brutale ou progressive selon les produits, la dépendance s'installe quand on ne peut plus se passer de consommer une ou plusieurs substances, sans éprouver de souffrances physiques et psychologiques.
Source : Drogues : Savoir plus, Risquer moins
 
Questions Réponses

Retour     

Votre question :

J'ai entendu dire qu'il n'était pas approprié d'aider une personne en cure fermée en organisant ses finances personnelles (avec son consentement par procuration) ex. : consolidation des dettes de plusieurs cartes de crédit. De plus, l'argent pour défrayer sa cure lui a été avancé. Par ailleurs, je comprends qu'à sa sortie, le patient aurait avantage à ne pas se retrouver exactement dans le même contexte que celui qu'il a laissé. Qu'en est-il au juste?

Margie, 60+ ans, F
Québec


Notre réponse :
Effectivement, il est souvent recommandé, dans le processus de réadaptation, que le toxicomane se responsabilise face aux conséquences (financières et autres) de sa consommation et s’occupe de façon autonome de gérer ses difficultés financières une fois son état stabilisé. Durant une cure fermée, toute l’énergie est consacrée au rétablissement, mais les services peuvent souvent inclure un suivi pour aider la personne dans ses finances et autres difficultés suite à la cure. 
 
La meilleure option, si vous êtes une proche d’une personne en cure fermée, est de parler à son intervenant(e) et lui demander conseil. 
 
Bonne chance!
 
Toxquebec.com
Retour     


Vous avez une question ? Cliquez ici pour soumettre votre question



MISE EN GARDE : Les réponses apportées par Toxquebec.com sont tirées d'une base de connaissances générales qui ont fait consensus en matière de toxicomanie et de jeu pathologique. Elles ne peuvent, en aucun cas, tenir compte de toutes les dimensions des problématiques des individus qui nous écrivent. En conséquence, ces réponses demeurent partielles et ne peuvent être interprétées comme un diagnostic ni remplacer le recours à un professionnel de la santé.


 

Conception & réalisation du site par HPJ