Toxquebec Created with Sketch.

Trouble lié aux jeux de hasard et d’argent

Le test présenté ici reprend les critères diagnostiques du DSM-5. Ces critères sont ceux utilisés par les professionnels de la santé afin de poser le diagnostic d’un trouble lié aux jeux de hasard et d’argent.

Instructions

  1. Répondez à chaque question en cochant une seule réponse – celle qui correspond le mieux à votre situation.
  2. Réfléchissez avant de répondre, et essayez de remplir le questionnaire sans interruption. Répondez à toutes les questions en pensant à votre façon de jouer au cours des 12 derniers mois.
Question 1/9

Besoin de jouer avec des sommes d’argent croissantes pour atteindre l’état d’excitation désiré.

Question 2/9

Agitation ou irritabilité lors des tentatives de réduction ou d’arrêt de la pratique du jeu.

Question 3/9

Efforts répétés, mais infructueux pour contrôler, réduire ou arrêter la pratique du jeu.

Question 4/9

Préoccupation par le jeu (p. ex. préoccupation par la remémoration d’expériences de jeu passées ou par la prévision de tentatives prochaines, ou par les moyens de se procurer de l’argent pour jouer).

Question 5/9

Joue souvent lors des sentiments de souffrance/mal-être (p. ex. sentiments d’impuissance, de culpabilité, d’anxiété, de dépression).

Question 6/9

Après avoir perdu de l’argent au jeu, retourne souvent jouer un autre jour pour recouvrer ses pertes (pour « se refaire »).

Question 7/9

Ment pour dissimuler l’ampleur réelle de ses habitudes de jeu.

Question 8/9

Met en danger ou a perdu une relation affective importante, un emploi ou des possibilités d’étude ou de carrière à cause du jeu.

Question 9/9

Compte sur les autres pour obtenir de l’argent et se sortir de situations financières désespérées dues au jeu.

Retour
Mise en garde
Ce questionnaire est couramment utilisé dans les milieux de traitement afin d’évaluer la gravité des problèmes liés à la consommation. Toutefois, dans le présent contexte, les résultats de ce questionnaire n’ont pas de valeur clinique ou scientifique et ils ne remplacent pas le diagnostic d’un professionnel. Ils sont un guide d’interprétation de vos comportements face à la consommation.

ToxQuébec ne conserve aucune donnée sur les personnes qui utilisent ce questionnaire.
Source

©American psychiatric association. Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM 5). Paris : Elsevier-Masson, Traduit en 2015, 1114 pages.