Toxquebec Created with Sketch.
Abc...
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Définitions

Schizophrénie

Maladie caractérisée par des troubles de la perception et de la pensée, une modification de l’humeur, un comportement bizarre et une perturbation de l’activité motrice. Elle se manifeste par divers symptômes dits positifs et négatifs.


Sédatif

(synonyme : calmant)

Produit destiné à calmer et à apaiser un état d’agitation ou de nervosité.


Sevrage

(synonyme : abstinence, manque, privation, retrait)

Conséquence de l’arrêt de la prise d’une substance de manière brutale ou progressive. De façon plus extensive et moins spécifique, c’est l’ensemble des mesures thérapeutiques destinées à aider une personne à mettre un terme à la consommation de psychotropes dont elle est devenue dépendante.


Stupéfiant

Toute substance dont l’action sédative, analgésique, narcotique ou euphorisante entraîne à la longue la tolérance et la dépendance.


Substance psychoactive

Voir psychotrope.


Substitution, traitement de

Un traitement de substitution consiste à administrer une substance ayant des effets comparables à la substance dont le sujet est dépendant, mais qui présente un profil pharmacologique plus avantageux.


Surdosage

(synonyme : surdose; en anglais overdose)

Présence dans l’organisme d’une quantité excessive de médicament ou drogue qui menace l’intégrité physique de l’individu.


Surdose

Voir surdosage.


Symptômes

Ensemble des manifestations ressenties par une personne souffrant d’une maladie ou réagissant à la prise ou au retrait d’un médicament ou d’une drogue.


Synapse

Zone de communication entre deux neurones ou entre un neurone et une autre cellule.


Syndrome

Ensemble des signes et symptômes dont les causes sont variées ou parfois mêmes inconnues (ex.: syndrome d’abstinence à l’héroïne).


Syndrome alcoolique fœtal

Ensemble des effets néfastes de l’alcool sur le fœtus.


Syndrome de sevrage

Ensemble des signes et symptômes qui accompagnent le sevrage aux psychotropes. Par exemple, la privation d’opiacés (morphine, héroïne, etc.) engendre un malaise physique (agitation, insomnie, tremblements, sueurs, courbatures, nausées) et psychologique (anxiété, angoisse, irritabilité) appelé aussi syndrome d’abstinence, de privation ou de retrait.